La naturopathie

Un peu d’histoire…

Naturopathie vient du latin natura : la nature ; et pathos : le ressenti, l’émotion. La naturopathie signifie guérir en suivant les règles de la nature.

La naturopathie fait référence à Hippocrate, médecin grec (- 370 avant J C), qui est à l’origine de la théorie des humeurs, liquides du corps, et la faculté d’auto-guérison du corps par la force vitale.

La maladie est perçue comme un déséquilibre des liquides de l’organisme.

La naturopathie vise à créer les conditions les mieux adaptées pour que le corps guérisse.

Plusieurs principes de santé obéissent à cette logique :

  • Le causalisme : recherche de la cause du dérèglement organique, provoquant le symptôme
  • Le vitalisme : l’énergie vitale permet au corps de s’auto guérir
  • L’humorisme : science des liquides qui constituent le corps : la lymphe et le sang. Le corps humain est composé de 70% de liquides. Une circulation fluide de ces liquides est le signe d’une bonne santé. Si ces liquides sont stagnants, les cellules ne sont pas bien nourries et les toxines s’accumulent dans le corps et font le lit des pathologies
  • L’hygiénisme : une hygiène de vie adaptée permet à l’organisme de guérir.

La naturopathie trouve son origine dans la Grèce antique, comme la médecine conventionnelle, qui se caractérise par le diagnostic local et la thérapeutique symptomatique.

Plus tard dans le temps, la naturopathie dite « occidentale » naît aux Etats Unis ( nature’s path, remis au gout du jour en 1895 par J Scheel, pour désigner la voie de la nature. Chacun peut prendre soin de lui en respectant le chemin (path) que lui indique la nature.

En France, la première école de naturopathie voit le jour en 1960, sous l’impulsion de P V Marchesseau (1910-1994), inspiré par le principe d’hygiène vitale. Les techniques naturelles de santé inspirent, à l’époque, tous ses écrits.

Enfin, d’autres pays européens auront leurs propres références en naturopathie : comme Salmanoff en Russie ; K Kousmine en Suisse ; J Budwig en Allemagne, pour ne citer qu’eux.

De nos jours

La naturopathie est une des trois médecines traditionnelles reconnues dans le monde par l’O M S.

Médecine préventive par excellence, au même titre que la médecine chinoise ou l’ayurvéda. Elle prend en compte l’individu dans sa globalité, et lui permet, grâce à des moyens naturels, de conserver, optimiser, retrouver la santé.

Parfaitement complémentaire de l’allopathie, des médecines douces (homéopathie, ostéopathie, acupuncture, phytothérapie). La naturopathie holistique aborde tous les plans de l’être : physique, énergétique, émotionnel, psychologique, spirituel).

Pour ce faire, la naturopathie utilise différentes cures et propose :

Trois approches dites majeures :

  • L’hygiène alimentaire (nutrition, jeûne, cures saisonnières)
  • L’hygiène corporelle : marche, natation…
  • L’hygiène neuro psychique : relaxation, gestion du stress

Sept approches dites mineures :

  • L’eau et toutes ses possibilités : douche, bains dérivatifs..
  • Les techniques respiratoires : contrôle du souffle…
  • La réflexologie : plantaire, manuelle
  • Techniques manuelles : massages**
  • Phytologie : utilisation des plantes dans notre alimentation
  • Aromatologie : utilisation des huiles essentielles
  • Rayonnement : luminothérapie

A qui s’adresse la naturopathie ?

Du nourrisson au sénior, plus généralement à toute personne qui souhaite gérer sa santé de manière naturelle.

Elle s’adresse aussi à ceux qui souffrent de pathologies aigues ou chroniques, et qui veulent s’en débarrasser en redonnant à leur corps les capacités de s’auto guérir naturellement.

La naturopathie est complémentaire à l’allopathie : elle permet d’optimiser un traitement médical classique pris au long cours.

Comment puis-je vous aider ?

Isabelle Denecker, naturopathe, exerce à Wimille, et met son expérience à votre service pour vous aider à retrouver forme et santé.

La consultation en naturopathie est appelée bilan vitalité et dure 1h30. Elle permet de faire un état des lieux de votre terrain, de votre état de santé, les forces et faiblesses de votre organisme, votre niveau de vitalité et la cause de vos dysfonctionnements organiques.

Lors du bilan, le naturopathe s’arrête sur vos formes, l’analyse de votre iris, et s’intéresse à votre mode de vie et vos antécédents.

Avec une cartographie de votre état de santé, votre naturopathe mettra en place avec vous un programme d’hygiène de vie personnalisé, visant à redonner à votre corps les moyens de se régénérer et retrouver un état de santé optimal.

Une attention particulière sera portée sur :

  • L’alimentation
  • Le sommeil
  • La gestion du stress
  • Les émotions
  • L’activité physique

Pour appliquer ce programme, le naturopathe va avoir recours aux massages**, aux compléments alimentaires, à la phytothérapie, aux huiles essentielles…

Une cure sur mesure est proposée. Elle devra être suivie 2 à 3 mois environ. Tout traitement médical en cours ne doit pas être interrompu sans l’avis de votre médecin.

le praticien est tenu au secret professionnel.