Isabelle Denecker – Naturopathie & Massages

Détox au printemps : les meilleurs conseils en naturopathie

Tout d’abord, en médecine naturelle, le printemps correspond à la saison de la détox du foie. En naturopathie, le drainage du foie au moment de l’équinoxe de printemps est primordial.

En premier lieu, nous allons mettre en avant deux points importants :

  • Le printemps et le foie
  • L’équinoxe de printemps et les parasites

1 – La détox de printemps : importance du drainage

Il faut souligner que le foie fait partie des cinq émonctoires, qui sont :

  • Les reins
  • La peau
  • Les poumons
  • Les intestins
  • Le foie

Notons que les femmes sont dotées d’un sixième émonctoire que sont les règles.

Le corps humain et ses principaux organes d'élimination
Éducation vecteur créé par macrovector – fr.freepik.com

Pourquoi une détox des émonctoires est-elle importante au printemps ? 

Les émonctoires doivent être entretenus et drainés régulièrement. Ils sont liés et fonctionnent les uns avec les autres. Ainsi, le foie est très lié à l’intestin, et si ce duo ne fonctionne pas bien, les toxines emmagasinées vont migrer au niveau pulmonaire et provoquer des bronchites.

Cela dit, les reins éliminent 2/3 des acides, et le foie 1/3. Un dysfonctionnement du rein pour éliminer ses acides va provoquer des problèmes de peau.

Par ailleurs, si vous avez trop de toxines qui ne peuvent pas sortir par les voies naturelles que sont les émonctoires, elles vont utiliser des sorties de secours que sont les pathologies d’élimination.

Notre mode de vie actuel nous incite à ne pas être assez vigilant sur nos entrées et nos sorties.

Un foie non drainé peut de surcroît provoquer des maux de tête, des hémorroïdes, de la constipation, des soucis O.R.L, des maux de dos, des problèmes de peau.

Un drainage régulier des émonctoires, dont le foie qui est un organe d’élimination important, permettra effectivement d’équilibrer les entrées et les sorties, et d’éviter d’être malade.

Bannière séance découverte naturopathie Isabelle

Le drainage du foie : le nettoyage nécessaire 

Le foie sert à stocker les graisses, nettoyer le sang, et stocker des protéines

De ce fait, le nettoyage du foie peut être fait au mois de mars. Il existe différentes possibilités pour le faire, qui, en naturopathie, sous toutes intéressantes.

Le jeûne permet un nettoyage optimal du foie. Pour ce faire, il doit être préparé en amont.

Le jeûne doit être préparé une semaine à l’avance, en procédant à une descente alimentaire : sur une semaine, il faut retirer chaque jour une classe d’aliments : les protéines, les produits laitiers, les céréales, les oléagineux, pour terminer par une purge des intestins, avant d’entamer le jeûne.

Vous pouvez jeûner une semaine, si vous le pouvez. Il faut s’hydrater abondamment, afin de nettoyer les cellules.

Le jeûne ne doit pas être pratiqué si vous prenez un traitement médical, si vous souffrez de fragilités. Vous pouvez vous faire accompagner dans cette démarche.

Lorsque vous reprenez l’alimentation, procéder de même, c’est-à-dire réintroduire peu à peu chaque classe d’aliment.

Le but du jeûne est de nettoyer l’organisme, et pas de perdre du poids. En effet, vous perdez un peu de poids durant le jeûne, que vous récupérez rapidement en vous alimentant de nouveau.

Quelques conseils pratiques pour une bonne détox de printemps

  • La monodiète 

La monodiète consiste à manger un seul aliment durant 3 jours. Cette détoxification permet à l’organisme de se nettoyer et se drainer.

Vous pouvez faire par exemple des monodiètes de fruits et légumes de saison : au printemps, privilégiez les jus verts, les pommes, le riz complet. En automne, le raisin est à privilégier.

  • Le cataplasme d’argile chaude 

Le foie a besoin de chaud et d’humide pour bien fonctionner. Le mouvement, qui permet de transpirer, favorise le fait d’avoir chaud et froid. Ainsi, si vous bougez peu, un cataplasme d’argile chaude appliqué sur le foie permettra de le drainer, et d’absorber les toxines hépatiques.

Vous pouvez aussi faire un cataplasme tous les jours, si vous sentez que votre foie ne fonctionne pas bien.

  • L’alimentation 

Certains aliments sont excellents pour le foie, notamment :
– Le citron
– La carotte
– L’ail
– L’artichaut

Citron, carotte, ail, artichaud, fruits et légumes du printemps excellents pour nettoyer le foie
Icônes vecteur créé par macrovector – fr.freepik.com
  • Les remèdes naturels 

Des teintures mères, des extrais de plantes fraiches peuvent détoxifier le foie, comme :

– Le radis noir
– L’artichaut
– Le pissenlit
– La sève de bouleau
– La fumeterre
– Le chardon marie
– Le romarin

Par ailleurs, notons que ces plantes sont laxatives, car elles drainent et nettoient.

  • L’huile de Haarlem 

L’huile de Haarlem est excellente pour drainer. Elle contient de la térébenthine et du soufre. Elle est à prendre en dehors des repas, à hauteur de 1 à 2 capsules par jour. Eviter chez l’enfant

Vous pouvez commander l’huile de Haarlem de la Royale.

Cette huile favorise le drainage des émonctoires, élimine aussi les parasites, et renforce le cartilage articulaire. Ces multiples vertus en font une alliée de choix en naturopathie.

Ces différentes solutions afin de drainer votre foie et vos émonctoires devraient vous permettre d’optimiser le fonctionnement de votre foie, qui de ce fait favoriser une santé optimale.

2 – Le nettoyage des parasites au printemps

Le printemps en naturopathie est le signe d’une renaissance : le soleil est de retour, la vie renait et la détox s’impose.

Le printemps signifie également le retour de désagréments, comme les allergies saisonnières, ou les parasites.

Nous allons aujourd’hui aborder le sujet des parasites, qui peuvent avoir une influence négative sur notre santé, justifiant la détox de printemps.

Nous avons tous des parasites, qui peuvent aussi être utiles, car ils régulent en nous le taux de mauvaises bactéries.

Type de parasites

  • Les oxyures

Ce sont des petits vers d’1 cm de long, très fins, que l’on retrouve dans les selles. On les retrouve donc plus spécifiquement chez l’enfant, qui ont tous un terrain sensible à ce type de parasite. Le terrain de chacun favorisera le fait d’en avoir plus ou moins. En somme, le printemps est une période faste au développement de ce type de parasites.

  • Les ascaris

Ces parasites ressemblent à des spaghettis, plus ou moins longs. Ils proviennent de fruits et légumes souillés, ainsi que des animaux de compagnie.

Les symptômes provoqués seront des rhumes à répétition, ainsi que des affections o r l et des allergies

  • Le ténia

Il apparait le plus souvent dans les selles, sous la forme d’une nouille. Les symptômes également développés : une envie de manger assortie d’un amaigrissement, vous êtes énervé, vous dormez mal.

Vous pouvez attraper le ténia si vous consommez une viande mal cuite.

  • L’ascaridiose larvaire 

Ce type de parasite se retrouve habituellement chez l’animal, surtout si vous dormez avec votre animal de compagnie.

Les symptômes sont surtout des problèmes de foie, et des réactions allergiques

Vecteur de parasites à éliminer grâce à la détox de printemps
Coloré vecteur créé par pikisuperstar – fr.freepik.com

Les symptômes généraux justifiant la détox de l’organisme au printemps 

Les parasites sont plus fréquents chez les enfants, mais ils se retrouvent aussi chez les adultes. Les signes qui peuvent faire penser à la présence de parasites sont les suivants :

– Une agitation, vous ressentez le besoin de bouger sans cesse

– Un sentiment de fatigue, avec des cernes

– Une mauvaise haleine

– Des troubles orl constants tels que rhinites, rhino-pharyngite.

– Une agitation la nuit, le sommeil est envahi de cauchemars

– Un grincement des dents (bruxisme)

Bannière prise rdv Isabelle

Les traitements pour détoxifier l’organisme au printemps

  • Le lavage des mains 

Chez l’enfant notamment, prendre l’habitude de nettoyer les mains durant 10 minutes environ, en insistant sur les ongles, qui sont le vecteur de transmission des parasites

Méthodologie du lavage des mains important y compris au printemps
Infographie vecteur créé par pch.vector – fr.freepik.com
  • L’alimentation 

Evitez de consommer des sucres blancs, ainsi que des farines blanches, ce qu’adorent les parasites.

Ajoutez du piment et du poivre à vos plats, ce qui fait fuir les parasites.

Le sirop d’anis est antiparasitaire, ainsi que l’aloe vera, dont vous pouvez faire une cure, durant 3 semaines.

  • Les remèdes naturels 

– Avant toute chose, évitez de dormir avec vos animaux de compagnie !

– Vous pouvez faire une cure de granions d’argent, qui sont anti-allergiques et anti-infectieux

– Huile essentielle de thym à thymol : elle est antiparasitaire : 4 gouttes 3 fois par jour sont recommandées, à diluer dans une huile d’olive par exemple.

Pour conclure, les personnes régulièrement en contact avec des enfants ou des animaux ont davantage de risques d’avoir des parasites.

Finalement, en naturopathie, nous savons que les parasites sont utiles au bon fonctionnement de l’organisme. Il est important au printemps de réguler leur présence dans l’organisme.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.